São Martinho do Porto

Dernier vestige d'un ancien golfe, Ia baie de S. Martinho do Porto, s'étend jusqu'à Alfeizerão qui était un port de mer jusqu'au XVl ème siècle. S. Martinho do Porto est aujourd'hui l'unique port naturel de cette région.
La pêche dans Ia baie ou le ramassage d'algues rouges sont des activités qui, d'une manière artisanale, subsistent encore aujourd'hui dans cet ancien village de pêcheurs.

Une plage de sable blanc et Ia baie en forme de coquille baignées par I'eau bleue et calme sont la carte de visite de S. Martinho do Porto. Cet ancien village de pêcheurs est un lieu à découvrir, ou vous pouvez observer les contrastes de Ia mer, les iles dans I'horizon et Ia ligne de moulins qui dessinent Ia côte.

L'eau calme, protégée du vent par les collines qui entourent Ia baie, est I'endroit idéal pour faire du bateau ou de Ia planche à voile, du canoë ou de I'aviron pendant toute I'année, permettant ainsi I'initiation des plus jeunes à ces activités.

Des promenades à pied, à vélo ou à cheval dans une région de contrastes, riche en vestiges historiques et en détails de la nature à découvrir et à préserver comme par exemple le martin-pêcheur, le héron royal, le plongeon et la calandre.

Notre regard se perd dans les miradors du Facho et du Cruzeiro, dans Ia chapelle de Santo António.

Des contrastes de Ia même mer liée par une barre entre les collines de Santana et du Farol.

Des rues avec des terraces, des bars, des boutiques et des restaurants où vous pouvez apprécier les saveurs de Ia mer: de Ia sole aux sardines grillées en passant par le bar, Ia langouste farcie ou le homard.

Praia da Gralha

Du camping, vous pouvez avoir accès à pied à la plage de Gralha.

Un littoral accidenté révèle une plage de sauvage, un paysage unique, une proximité à la force de l'océan qui compense l'impossibilité de nager.

Nazaré

Ce village de pêcheurs est reconnu para sa façon de recevoir, par les traditions préservées et par le paysage maritime unique. Nazaré reste l'une des destinations touristiques favorites des Portugais et des étrangers.
Au sommet du village se trouve le site où se trouvent les meilleurs points de vue et où vous pouvez arriver par route ou par l'historique ascenseur. C'est un endroit très visité par les pèlerins - sanctuaire de Marie da Nazareth, mais également pour sa plage du nord, célèbre pour ses grandes vagues et où se trouve le fort de S. Miguel Arcanjo, du 17ème siècle et le phare .
À l'extrémité opposée de la plage, Pederneira est l'ancien siège du comté, où existait l'un des chantiers navals les plus actifs du royaume du Portugal aux XIIe et XIVe siècles.

Alcobaça

Alcobaça est située dans les vallées des rivières Alcoa et Baça, qui selon certains écrivains lui ont donné le nom.
Alcobaça doit sa renommée et son développement au monastère ou à l'abbaye royale de Santa Maria, fondée en 1153 par l'Ordre de Cister.
Le monastère possédait un vaste domaine, également connu sous le nom de «coutos» d'Alcobaça, où l'Ordre de Cister a organisé des villages et des fermes en revigorant l'agriculture, introduisant de nouvelles techniques et produits agricoles, caractéristiques qui persistent dans le temps Aujourd'hui, cette région est l'un des principaux producteurs de fruits au Portugal.
La gastronomie et la confiserie ont été fortement influencées par les monastères et les couvents de l'Ordre de Cister dans la région, rejoignant Alcobaça, le Monastère de Cós et le Couvent des Capucos à Évora de Alcobaça. La patisserie la plus reconnue est le Pão de Ló de Alfeizerão (espèce de gateau éponge) qui a pris son nom du lieu où il est fabriqué - Alfeizerão.
Le village a été célébrisé par ses désserts perpétués dans de nombreuses pâtisseries locales.
La pomme d'Alcobaça, la Ginja, la céramique et le cristal d'excellente qualité sont des produits locaux de renommée nationale et internationale.

Óbidos

La ville médiévale d'Óbidos est sans aucun doute l'un des établissements fortifiés les plus intéressants du Portugal. En se promenant le long du labyrinthe de rues pavées d'Óbidos, à chaque étape, on trouve des vestiges de différentes civilisations.
Des coins cachés et des jardins à haute paroi de l'ancienne zone de la médina, aux caractéristiques gothique, Renaissance et baroque, la Ville est une vaste œuvre d'art sculptée, détruite et reconstruite pendant de nombreux siècles.
Outre son patrimoine matériel, Óbidos est plein de tradition historique est aujourd'hui l'un des principaux joyaux du pays

Batalha


La ville de Batalha est complètement dominée par l'imposant monastère de Santa Maria da Vitória, l'une des plus grandes réalisations de l'architecture manuéline au Portugal et l'un des monuments les plus impressionnants de tout le pays.

île Berlengas

L'archipel des Berlengas est l'un des paradis les plus vierges et les plus sauvages au Portugal, situé à environ 6 milles à l'ouest du Cap Carvoeiro. Il se compose de trois petites îles, Berlenga Grande, Estelas et Farilhões.

Fátima

Le sanctuaire de Fatima est, par excellence, un lieu de pèlerinage et de dévotion, conservant le souvenir des événements qui ont conduit à sa fondation, les apparitions de Nossa Senhora aux trois bergers en 1917. Sa magnitude et sa pertinence du point de vue religieux sont depuis longtemps largement reconnus à l'échelle nationale et internationale. Par la volonté expresse du Siège apostolique, il s'agit d'un sanctuaire national. C'est aussi l'un des plus importants sanctuaires mariaux du monde appartenant à l'Église catholique et la plus grande destination touristique internationale, recevant environ six millions de visiteurs par an. Il a été distingué avec trois roses d'or papale et visité par les papes Paul VI (1967), Jean Paul II (1982, 1991 et 2000), Benoît XVI (2010) et Francisco (2017).

Partilhar: